Motoriser un portail en bois : c’est possible

Ce n’est pas sans raison que les portails motorisés connaissent depuis déjà plusieurs années un grand succès. Il est en effet particulièrement intéressant d’automatiser ses portails et portes de garage, mêmes anciens de type portails en bois, et ce pour différentes raisons.

Les avantages d’un portail automatisé

motorisationportail
kit de motorisation

Un portail motorisé est tout d’abord plus pratique qu’une ouverture manuelle : il n’est plus besoin de sortir de son véhicule pour l’ouvrir, puisque l’ouverture se fait grâce à une télécommande ou via un système de détection automatique. En outre, l’activation de la porte est silencieuse, et donc plus agréable. Il représente ainsi une solution idéale pour une utilisation intensive.
D’autre part, il apporte une plus grande sécurité. Limitant les descentes du véhicule, il met les automobilistes à l’abri du car-jacking. Un code d’accès, fixe ou ponctuel, peut en outre équiper le portail ; une caméra de sécurité peut également être installée, de même qu’un interphone. En cas de détection d’obstacle, il n’y a aucun risque, le portail s’arrêtant automatiquement. Par ailleurs, en cas de coupure d’électricité, aucune crainte n’est à avoir, puisque le portail peut s’ouvrir grâce à une clef.
Enfin, le portail automatisé bénéficie d’une meilleure durée de vie : bien réglé en effet, un portail motorisé s’use moins vite qu’un manuel, notamment car l’ouverture et la fermeture se font sans à-coups.

Les différents types de portails automatisés

La motorisation à vérins (vous trouverez ce type de motorisation de portail sur ce site) a l’avantage d’être particulièrement silencieuse ; elle est bien adaptée aux portails à vantaux de grande masse, par exemple en fer forgé ou en bois plein. La motorisation enterrée est un système puissant, adaptable à tous les types de matériaux, discret, esthétique et fiable ; le mouvement d’ouverture est dissimulé sous terre et se fait par en-dessous. La motorisation à bras est à conseiller pour les portails d’un poids léger ou moyen ; suivant l’ouverture naturelle du portail, elle n’abîme pas celui-ci. La motorisation à roue est parfaite pour les terrains pentus, les sols durs ou irréguliers. Quant à la motorisation à crémaillère, elle ne convient qu’aux portails coulissants.