Maison bois : qu’en est-il de l’assurance décennale ?

Les maisons ossature bois sont aujourd’hui très prisées. Avec un style de maison moderne et écologique, elles nous laissent nous envoler dans une ambiance champêtre, loin des brouhahas. L’engouement pour les maison bois est bien réel mais les sinistres afférant sont aussi réels. En ce sens, il n’est que trop conseillé pour un constructeur de souscrire à une assurance décennale maison ossature en bois.

Pourquoi l’assurance décennale ?

Plusieurs activités entrent en jeu dans une construction de maison ossature bois. Cela requiert des professionnels et de l’expérience dans le domaine. Considérée comme un gros œuvre, l’assurance décennale adaptée aux artisans ou aux entreprises est celle-ci. Cette garantie couvre leurs projets de construction pendant une durée de 10 ans, à partir du début des activités. En cas de sinistre de nature à compromettre la solidité de l’ouvrage ou rendant l’ouvrage impropre à sa destination, l’assurance prend en charge le coût des travaux correspondants. Pour garantir un paiement à la hauteur d’un quelconque sinistre et disposer d’une bonne couverture, il est judicieux de retenir le meilleur spécialiste de l’assurance décennale, disponible et proche de chez vous.

Quels dommages sont garantis par l’assurance décennale ?

L’assurance décennale de maison ossature bois est une garantie spécifique qui couvre les sinistres remettant en cause la solidité et la viabilité de la construction. Ces dommages doivent provenir du constructeur et peuvent être par exemple un volet défaillant, une infiltration d’eau des suites d’une mauvaise étanchéité, une rampe d’escalier cassée ou autre. Pour des dégâts esthétiques ou causés par des circonstances ultérieures, la garantie ne s’applique pas.

Que se passe-t-il en cas de sinistre d’une maison bois ?

En principe, la procédure est la même pour tout type de garantie décennale. Le client adresse une lettre recommandée au constructeur pour lui faire part en détails des dégâts. Après cela, le professionnel se rapprochera de son assureur pour déterminer si le sinistre doit être ou non remboursé. Pour ce faire, l’assurance envoie un expert pour faire une constatation. Si le dégât est prouvé et assuré provenir du constructeur, que ce soit à cause d’une malfaçon ou autre, les deux parties s’accorderont à l’amiable ou laisseront le tribunal trancher l’affaire.

Quel est le coût moyen d’une assurance maison bois ?

Le coût annuel moyen d’une assurance décennale maison bois se situe entre 1 000 et 2 200 euros. Mais cela dépend généralement du statut du professionnel et de son chiffre d’affaire, et aussi de son expérience. Par exemple, le coût d’une assurance maison ossature bois pour un artisan au statut EIRL, avec une expérience professionnelle de 5 ans pour un chiffre d’affaire prévisionnel de 80 000 euros atteint les 3 500 euros, avec la responsabilité civile. Le tarif pour une SARL composée d’un gérant et de deux salariés de 5 ans d’expérience est de 6 000 euros pour un chiffre d’affaire allant jusqu’à 250 000 euros, avec la responsabilité civile. Par ailleurs, dans une SARL assurée depuis 5 ans, avec les mêmes conditions le coût annuel peut s’élever jusqu’à 5 000 euros.