L’architecture : présentation de soi et de sa culture

Quand on parle d’architecture, on pense à de grandes, imposantes et impressionnantes réalisations des plus grands architectes de l’histoire. Si l’on comparait une ville à une jolie Dame, son architecture représenterait ses habits ou ses bijoux. Ils donnent envie de partir à sa rencontre et d’admirer de plus près sa beauté. L’architecte est donc celui qui l’embellit, qui rajoute ce petit quelque chose faisant toute la différence. C’est le métier de pierre minassian, architecte contemporain.

Un voyage à travers le temps et l’espace

Une architecture représente une époque, il raconte l’histoire de tout un pays à travers les âges. Les monuments historiques témoignent de la grandeur passée d’une nation ou d’un. C’est la représentation vivante même de la culture comme, l’exemple le plus proche, la statue de la Liberté. Il différencie une nation de ses voisins. Actuellement l’intérêt des gens à l’architecture tend à s’estomper. D’ailleurs certains spécialistes pensent que les gens ne comprennent pas trop l’architecture moderne. Pourtant comme un art, l’on les apprécie parfois qu’avec le temps. Vivant à notre époque l’on est incapable de s’émerveiller des prouesses techniques de ces architectes qui donnent pourtant leurs maximums et qui défendent farouchement leurs métiers. Les architectes modernes et ministères de la Culture multiplient leurs efforts pour conquérir le public à travers les expositions en tout genre.

L’architecture moderne : le minimalisme

Certaines architectes modernes adoptent le style minimaliste. Il s’agit donc de mettre l’accent sur l’économie et l’ergonomie. On réalise l’oeuvre avec le choix volontaire de réduire l’encombrement. « Minimaliste » ne signifie pas « simpliste » ou « essentiel ». Le minimalisme est un style d’architecture moderne ne se réduisant pas construire des oeuvres basiques sans esthétisme. Chaque artiste interprète le minimalisme à sa façon. Chacun crée des oeuvres extraordinaires avec peu de chose. La « maison biscuit » en est le parfait exemple. Quoi qu’il en soit on engage un architecte en général pour la conception et la réalisation de demeures ou immeubles sortant de l’ordinaire. Une oeuvre architecturale est plus personnalisée et répond plus à la notion de « chez soi ». Une maison commune c’est l’apanage de l’artisanat ou de l’industriel.