Comment réussir l’installation de sa terrasse en bois ?

Pour réussir l’installation d’une terrasse en bois, quelques règles s’imposent : La réglementation, les matériaux, l’essence de bois et le type de terrasse. La terrasse en bois est un élément d’architecture à part entière qui se construit à l’extérieur d’un bâtiment, le plus souvent au rez-de-chaussée. La terrasse est une plateforme construite et aménagée sans saillie. La terrasse est un lieu de convivialité « dedans/dehors » pour bien des maisons, le matériau le plus choisi est le bois pour son aspect nature et chaleureux.

Quelles sont les démarches pour la construction d’une terrasse en bois ?

En principe, l’aménagement d’une terrasse en bois extérieur de plain-pied non surélevé ou très peu surélevé ne nécessite pas de déclaration de travaux. En revanche, les terrasses en bois qui nécessitent une surélévation sont soumises à une déclaration de travaux ou un permis de construire selon la surface.
Pour une réalisation de terrasse en bois qui dépasse 20 m², vous devrez faire une déclaration de travaux ou un permis de construire. Il est préférable de se référer au PLU de votre commune qui peut attester une emprise au sol maximum.

Les différentes essences de bois

Choisir l’essence de bois n’est pas si simple, le bois est un matériau qui vit, se rétracte, se dilate et ternit au fil du temps d’où la difficulté de choisir avant d’installer sa terrasse en bois. Il existe deux grandes familles de bois destinées aux terrasses :
Le bois exotique :
Les bois exotiques résistent mieux aux intempéries, mais ils sont plus onéreux, un bois à l’aspect esthétique lisse et pur sans nœuds dans le bois. Le Teck est réputé pour être imputrescible et surtout pour sa durée de vie (60 ans) sans aucune déformation. On voit apparaître d’autres alternatives au Teck comme le Bangkirai ou le bois ipé, des bois qui ont le vent en poupe mais leur durée de vie est très variable.
Le pin traité :
Les essences de bois, chêne, pin, sapin, mélèze subissent un traitement par autoclave, autrement dit, elles sont protégées du mauvais temps à l’aide d’un traitement à cœur par une mise sous pression et sous vide. Des essences de bois moins fiables dans la durée de vie, mais bien meilleur marché.

Combien, va me coûter l’installation d’une terrasse en bois ?

Parmi les prestations en menuiserie extérieure, on trouve le platelage (plancher de charpente) est la partie la plus onéreuse du budget de construction de terrasses en bois.
Pour une terrasse en lames de bois en pin traité, comptez entre 30 et 50 € le m²
Pour une terrasse en bois exotique, comptez entre 100 et 200 € le m²
Pour une terrasse en bois composite, comptez entre 35 et 90 m²
Une terrasse en pin traité d’une superficie de 30 m², comptez environ 900 € et pour une terrasse en bois exotique même superficie, comptez environ 6 000 €.